Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maman d'un enfant différent mais pas un mouton !!!!

Suite à cette histoire, je voudrais réagir en tant que maman d'une petite fille différente qui a un trouble du spectre de l'autisme mais aussi en tant que professionnel du socio-éducatif, j'ai été éducatrice spécialisée dans des écoles et je suis désolée pour cette maman, mais j'aurais refuser d'administrer même une dosette de dépakine qui est un médicament contre l'épilepsie, à un enfant de 4 ans. Je ne suis pas infirmière et je ne suis pas formée à donner des médicaments et donc je suis de tout cœur avec ces enseignants et la direction de l'école qui a refuser de donner ce médicament. Le problème en Belgique c'est que nous vivons dans le flou artistique, dans certaines écoles ont peu et dans d'autres on refuse, je pousse donc un coup de gueule parce j'estime que dans un pays du "on est pas formé pour çà" on crie vite et trop vite à la discrimination quand cela arrange.

Ma fille est dans une école spécialisée et les enfants qui ont des traitements médicamenteux, les reçoivent d'une infirmière qui vient d'une institution annexe à l'école.

Si cette maman et je le comprends ne peut venir elle même car elle travaille, elle peut faire appel au PMS ( centres psycho médico sociaux) ils ont des infirmières qualifiés et donc en faire passer dans l'école serait peut être possible mais encore une fois, si on dit que l'on est avec cette école on fait de la discrimination et bien non, je suis maman d'une petite fille qui est sois disant différente et si elle devait prendre un médicament, je choisirai de faire appel à une infirmière plutôt que d'imposer cela au corps enseignant !!!!

Toujours se plaindre, lapider les enseignants au lieux d'essayer de compatir au fait que nous vivons dans une société extrêmement procédurière . Et cela devait se passer mal lors de l'administration de la dépakine, que faire alors, ces parents se retourneraient contre l'école et voilà, on crierait au scandale !!!

Désolée, c'était le coup de gueule d'une maman, d'une fée extraordinairement différente mais au nom de la tolérance, ou de la non discrimination je ne serai jamais un mouton !!!!